s
_

je suis un bébé vert.com

Vêtement éthique pour bébé

Kimono en coton biologique et équitable pour bébé

Le kimono urbain en coton biologique et équitable de Je suis un bébé vert a été guidé par des choix éthiques tout au long du processus de création, de conception et de mise en marché. Il est essentiel, aujourd’hui, que tous nos projets soient élaborés de façon à ce que nous soyons des acteurs de plus en plus engagés dans la consommation responsable. C’est par la demande et les actions des consommateurs et des entrepreneurs, que le commerce responsable prendra de l’ampleur et deviendra, avec le temps, la seule façon de faire du commerce.

Kimono urbain unisexe
Doux et confortable
Encres certifiées biodegradables
100 % biologique et équitable
carte de voeux
carte de voeux
Carnet de note
Carnet de note
previous
next

 

Consommer de façon responsable est accessible à tous, et plus souvent et facilement qu’on le croit!

Design sur papier recyclé

Design de cartes de voeux sans texte et carnet
de notes en Édition limitée
  • Imprimé sur du papier contenant 100 % de fibres recyclées post- consommation, certifié «Éco-logo», FSC recyclé, utilisant un procédé sans chlore. Aucun arbre n’a été coupé pour fabriquer ce papier produit à partir d’énergie biogaz.
  • L’impression est réalisée par une imprimerie familiale québécoise qui offre des salaires justes.
  • Illustration à l’encre de chine et à l’ordinateur par Marlène-b.
——————————————————————————
Page Facebook
Visitez la Boutique en ligne
je suis un bébé vert.com
——————————————————————————

« On a tendance à voir nos choix de consommation comme des choix strictement individuels, pourtant chaque fois que l’on achète, on est en liens avec des dizaines de personnes d’un bout à l’autre de la planète. Il y a ceux et celles qui cultivent, qui désherbent, qui récoltent, qui extraient, qui nettoient, qui emballent, qui transportent, qui filent, qui tissent, qui teignent, qui cousent, qui fabriquent, qui commercent, qui prêtent, qui vendent, etc. Nos choix influencent leurs conditions de travail et l’état de l’environnement. Voilà pourquoi acheter c’est voter. En consommant autrement, on peut voter pour un avenir meilleur pour nos enfants et tous ceux de la planète, qui sont aussi un peu les nôtres. »

Laure Waridel
Éco-sociologue et auteure, entre autre d’Acheter c’est voter.